Accueil > Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) > Articles > Togo >

ROCARE-Togo : 2e réunion du groupe de recherche en éducation (G12)

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Au premier point, en réponse au besoin exprimé par les jeunes chercheurs d’améliorer leur niveau dans l’usage de la langue anglaise afin de mieux répondre aux exigences de la recherche au sein du réseau ROCARE, le Coordinateur National du ROCARE-TOGO a eu à présenter M. GBEKOBOU, formateur choisi. Ce dernier, après un mot de remerciement à l’endroit du Coordinateur National, a demandé à chaque participant d’exprimer ses besoins et attentes dans le cadre des séances de formation à l’usage de l’Anglais. Un tour de table a permis de relever que les jeunes chercheurs membres du G12 souhaitaient développer leurs aptitudes à comprendre, à converser couramment et surtout à produire des textes scientifiques en Anglais.

Par la suite, le second point de l’ordre du jour a été abordé. Le Coordinateur National, facilitateur de la réunion, a invité le Dr. Edinam KOLA, enseignant-chercheur membre du ROCARE-Togo, à prendre la parole. Dans un exposé concis, sur le thème : "La théorisation en sciences sociales et dans le domaine de l’éducation", l’intervenant a présenté le concept de théorie, montré le rôle de la théorie dans la compréhension du fait social, indiqué la place et la problématique de la théorie dans une recherche qualitative avant d’insister, à travers quelques exemples inspirés des recherches antérieurement subventionnées par le ROCARE, sur l’importance et la nécessité de la théorisation dans tout travail de recherche. Cet exposé a donné lieu à un débat très fructueux, débat alimenté par des contributions issues des expériences diverses des participants, en matière de rédaction scientifique. Concluant les débats, le Dr. AMEVIGBE a insisté sur la nécessité de faire recours aux théories les mieux indiquées et les plus adaptées pour répondre à l’exigence de qualité requise dans les travaux scientifiques. Il a également invité les participants à mener des recherches sur les théories qui serviront à éclairer leurs recherches personnelles et d’équipe, ce qui fera l’objet des travaux lors des séances à venir du G12.

Dans les divers, une mise au point sur les activités du ROCARE au niveau tant national qu’international en rapport avec la dernière réunion stratégique d’octobre 2011, a été faite par le Coordinateur National. Celui-ci, pour terminer, a insisté sur sa vision de dynamiser l’équipe du ROCARE-Togo, aujourd’hui en mal de financement et abandonné par certains de ses aînés.

La séance a pris fin à 18 h 40 mn. Le nombre total des participants était de 17 personnes.

Fait à Lomé, le 05 novembre 2011.
Le secrétaire de séance,

Dr. Edinam KOLA

FAIRE DON

PARTENAIRES

BIBLIOTHEQUE

PUBLICATIONS