Accueil > Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) > Articles > Guinée >

ROCARE – Guinée : Lancement de la 9e édition du Programme des Subventions pour la recherche en éducation

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le lancement officiel de la 9è édition du Programme de Subvention de Recherche en Education s’est tenu à l’Institut Supérieur des Sciences de l’Education de Guinée (ISSEG), siège du ROCARE-Guinée, le samedi 22 mars 2014 de 9H30 à 13H30, sous la présidence d’honneur de Dr Mohamed Lamine BAYO, Directeur Général dudit Institut.

C’est dans un amphithéâtre archicomble de cet Institut que s’est déroulé la cérémonie de lancement. On comptait parmi les participants des chercheurs séniors et juniors en provenance des institutions d’enseignement supérieur publics et privés, des cadres du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de la Banque Centrale, mais également des étudiants inscrits dans des programmes de Master en sciences sociales et humaines. La presse publique et privée a assuré la couverture médiatique de l’évènement.

Les activités ont débuté par l’observation d’une minute de silence en l’honneur de la maman de la coordinatrice nationale du ROCARE rappelée à Dieu le samedi 15 mars courant.

L’honneur est revenu ensuite au Directeur Général de l’ISSEG pour son mot de bienvenue. Il a profité de l’occasion pour féliciter l’Antenne nationale du ROCARE en raison des énormes efforts consentis par celle-ci pour le rayonnement de la recherche dans notre pays. Il a également apprécié l’échange fructueux, le partenariat qui se développe entre les différentes institutions d’enseignement supérieur du pays à travers les recherches ROCARE. Il a enfin sollicité à ce que les recherches ROCARE soient mieux diffusées dans nos universités afin qu’elles servent à la résolution des différents défis du système éducatif en influençant positivement les politiques et les pratiques en cours.

Finalement, il reviendra à Madame la Coordinatrice nationale du ROCARE – Guinée, Dr Djénabou BALDE de revenir sur la genèse du ROCARE, les pays membres, les objectifs stratégiques et les exigences de l’ONG, ses organes et instances ainsi que leurs attributions. Elle reviendra également sur la redynamisation du ROCARE- Guinée à partir de 2004, ses acquis à date et les perspectives pour les prochaines années. Elle procédera enfin au lancement de la 9è édition des subventions de recherche Rocaré.
Après ces deux interventions se tiendra la formation en méthodologie de recherche. Celle-ci sera animée respectivement par Dr Mamadou Cellou DIALLO, rapporteur du Comité scientifique national et membre du Comité scientifique régional du ROCARE et le doctorant Moussa CAMARA, Chef de département à l’ISSEG.

La communication de Dr DIALLO a porté sur la méthodologie de la recherche en général et l’élaboration du protocole de recherche du ROCARE en particulier. Ainsi les jeunes chercheurs ont largement été édifiés sur les quatre principaux pôles d’une recherche scientifique que sont les pôles problématique, épistémologique, théorique et méthodologique. Le conférencier s’est appuyé sur un problème concret qui est celui de l’échec scolaire au baccalauréat en Guinée (20 % de réussite) pour illustrer chacune des dimensions de la recherche.

Dr Rafiou BAMBA, du Ministère du Plan et M. Moussa CAMARA, ancien récipiendaire des subventions ROCARE et doctorant en sciences de l’éducation ont axé leurs interventions sur la conceptualisation de problèmes spécifiques susceptibles d’aboutir à des aspects particuliers de recherche en relation avec l’une ou l’autre des deux thématiques de la 9e édition. Ils ont cherché dans un premier temps à faire appréhender les notions de la qualité de l’éducation de base et enseignement moderne et éducation traditionnelle avant d’établir les cartes mentales des concepts clé qui s’y rattachent. Ils ont aussi proposé des approches méthodologiques appropriées à l’intention des jeunes chercheurs pour aborder les deux thématiques.

A la fin des exposés et sous la modération de Dr Mamadou Billo BARRY du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, s’est déroulé un débat fructueux au bénéfice des jeunes chercheurs qui ont posé d’intéressantes questions en rapport avec les pôles de la recherche, les méthodes quantitative et qualitative, les particularités du protocole de recherche du ROCARE, l’impact des recherches sur les politiques et les pratiques en éducation, le partenariat entre le ROCARE et les autres ONGs, les conditions d’adhésion etc. Des réponses constructives et pertinentes ont été fournies par les conférenciers et les chercheurs séniors présents à l’occasion.

Avant la clore les travaux de l’atelier, il reviendra à M. Thierno Mamadou DIALLO, Chercheur principal de l’une des deux équipes récipiendaires de la 8e édition de 2013, de partager son expérience de recherche acquise dans le cadre du PSRE du ROCARE. Et c’est sur des notes d’espoir qu’a été close la cérémonie de lancement de l’édition 2014 du PSRE en Guinée.
La cérémonie a pris fin à 13H30 par une pause déjeuner offerte par la Coordination nationale.

Le rapporteur
Aly André SIMBIANO

FAIRE DON

PARTENAIRES

BIBLIOTHEQUE

PUBLICATIONS