Accueil > Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) > Articles > Guinée >

PARTICIPATION DU ROCARE-GUINEE A L’ATELIER D’ECHANGES SUR LE GUIDE DU POLICIER REFERENT

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’atelier d’échange sur le guide du policier référent s’est déroulé les Mercredi 02 et Jeudi 03 Décembre 2015 au siège de COGINTA/GUINEE à Conakry. Tous les invités à cet atelier ont répondu présent. L’ouverture de l’atelier a été présidée par le Directeur de COGINTA. Les objectifs de l’atelier étaient les suivants :
• Echanger sur l’amélioration du draft des différents thèmes (fond et forme)
• Proposer le profil type du policier référent
• Déterminer la relation idéale entre les différents acteurs de l’école et le policier référent afin que celui-ci sensibilise à l’école.
• Proposer un calendrier d’intervention du policier dans les écoles
• Définir les mots clés et les messages de sensibilisation

Les participants ont fait part de leurs attentes, avant d’introduire un débat sur l’identification des problèmes auxquels les jeunes sont confrontés comme auteurs et victimes au sein de la communauté et en milieu scolaire.

A la suite de cette réflexion, il est ressorti que les élèves sont confrontés à de nombreux problèmes de délinquance et subissent aussi l’influence des facteurs externes. Ainsi pour endiguer ces difficultés, la mise en œuvre du concept du policier référent à l’école est une initiative salutaire. Toutefois, elle ne peut prospérer que si elle repose sur une base qui engage les divers intervenants à savoir le ministère de l’intérieur, le ministère de l’enseignement pré-universitaire et certainement le ministère de l’action sociale.

A la fin de l’atelier, les participants par la voix du Dr Djénabou Baldé, Coordinatrice du ROCARE, modératrice de l’atelier, ont salué l’initiative de COGINTA pour le développement du concept du policier référent. Le directeur de COGINTA a réitéré l’accompagnement de ce projet, au plan technique et dans le plaidoyer auprès des institutions. Une photo de famille a rassemblé les participants.

FAIRE DON

PARTENAIRES

BIBLIOTHEQUE

PUBLICATIONS