Accueil > Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) > Articles > Ghana >

Ghana : Rapport du Café ROCARE pour l’édition 2008 du programme des Subventions ROCARE pour la recherche

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Titre du projet de recherche : « Le chômage des diplômés au Ghana : Cas possible de la mauvaise réponse des programmes universitaires aux exigences du marché du travail »

Le 20 août 2009, le ROCARE Ghana a tenu un café dans les locaux du Ministère de l’Education (MOE) au cours duquel les conclusions du projet de recherche financé dans le cadre de l’édition 2008 des Subventions ROCARE pour la de recherche ont été présentées au public.
 Le café a réuni des intervenants venant des Ministères de l’Education et de la Jeunesse, de l’emploi, de diverses universités, des Ecoles Polytechniques, des établissements d’enseignement professionnel, des responsables des ressources humaines de diverses industries, la Direction de l’éducation nationale du (Ghana Education Service) et les médias.

Etaient également présents le directeur général du Service de l’éducation du Ghana, le rectorat de de l’Université du Ghana, le Président du Comité Scientifique du ROCARE / Ghana et certains autres hauts dirigeants du milieu universitaire.

Le programme était sous la présidence du Recteur Adjoint chargé de l’Université du Ghana, M. Kwesi Yankah.

Dans son discours d’ouverture, le président de séance a reconnu la pertinence de l’étude et
a recommandé qu’elle soit élargie à d’autres domaines critiques dans le processus de développement de la nation. Selon le président de séance, les conclusions de l’étude ont été un acte d’accusation sur la société tout entière.

Le Secrétaire général du ROCARE Ghana, M. Josué. JK Bakou, dans son allocution de b
envenue a énuméré les buts et objectifs du ROCARE quant à l’autonomisation des jeunes chercheurs à utiliser la recherche pour faire face aux problèmes de société, notamment ceux touchant l’éducation . Il a invité les étudiants diplômés à s’intéresser au programme des Subventions ROCARE pour la recherche en soumettant des propositions de recherche pour examen lors des prochaines éditions. Il les a encouragés à ne pas abandonner leur participation à ce programme après une ou deux tentatives infructueuses. Il a exprimé sa profonde gratitude à tous les participants qui ont bien voulu répondre présents à l’invitation du ROCARE Ghana.


Pour plus d’information, lire : Ghana : Report of ERNWACA Café for the 2008 edition of ERNWACA Research Grants

FAIRE DON

PARTENAIRES

BIBLIOTHEQUE

PUBLICATIONS