Accueil > Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) > Articles > Ghana >

CAFE ROCARE DU GHANA

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le café ROCARE du Ghana a été organisé le 21 Août 2015. Il s’est déroulé dans la salle de conférence de l’Institut de l’éducation, Collège des sciences de l’éducation, Université de Cape Coast, Cape Coast. La séance a été présidée par le Président du Comité scientifique national, professeur Francis Amedahe. L’allocution inaugurale a été prononcée par le coordonnateur national, Dr K. Harrison Wisdom Hordzi. Le coordonnateur national était soutenu par le Secrétaire général, M. Isaac Asiegbor, la Secrétaire générale nationale adjointe, Mme Mavis Forson et le Maître de Cérémonie (MC) était un membre du Comité scientifique, Dr William Boateng.
Les thèmes des deux projets sont :
1. Qualité de l’Education de base : le rôle de supervision et de contrôle (Par l’équipe de Cape Coast).
2. L’assistance des systèmes psycho-sociaux pour les apprenants : un facteur d’amélioration de performance académique des lycéens dans la région centrale du Ghana (Par l’équipe de Winneba).

Dans son discours d’ouverture, Dr Wisdom Hordzi a donné un bref historique du ROCARE et sa couverture internationale. Il a poursuivi en déclarant que l’un des objectifs du réseau est de renforcer les capacités des chercheurs en éducation de l’Afrique de l’ouest et du centre. Il le fait en laissant les chercheurs et les professeurs expérimentés former les chercheurs moins chevronnés et construire ainsi une sorte de relation entre les ainés et les jeunes chercheurs ou encore les moins expérimentés. Ainsi, le réseau entreprend des travaux de recherche en éducation dans les pays membres et la recherche transnationale. Une des façons du Secrétariat Exécutif régional au Mali, Bamako est d’appuyer 25 projets de recherche chaque année dans les pays membres. L’objectif de ces projets comme indiqué ci-dessus est de renforcer les capacités de recherche pour les chercheurs novices et de contribuer à la résolution des problèmes nationaux relatifs à l’éducation à travers la recherche.

Dr Hordzi a continué d’éclaircir les critères et les procédures impliquées pour l’obtention des subventions de recherche. Il a indiqué qu’en 2014, deux équipes du Ghana ont bénéficié les projets. Une des équipes est de l’Université des sciences de l’Education, Winneba et l’autre de l’Université de Cape Coast, Cape Coast. Selon les principes du ROCARE, chaque rapport de projet doit être diffusé et validé par les parties prenantes et la réunion du jour était à ce sujet. Il a en outre expliqué que le but du séminaire de diffusion et de validation qui est appelé Café ROCARE est un processus d’encadrement pour aider les chercheurs à améliorer leurs rapports. De ce fait, Dr Hordzi a exhorté les participants de ne pas condamner le travail accompli par les chercheurs après les présentations, mais de les aider à identifier les faiblesses de leurs œuvres pour des corrections avant que les rapports ne soient envoyés au Secrétariat exécutif.

Dr Hordzi a profité de l’occasion pour féliciter les deux équipes de recherche pour avoir gagné les deux projets. Il a poursuivi en les encourageant à observer positivement tous les commentaires issus de leurs présentations et de les considérer comme une partie du processus de formation. Dans ses mots, le travail de recherche ne se termine pas avec le café comme tel, il a incité les chercheurs à bien faire et à rassembler le rapport final avant la fin de ce mois d’Août pour transférer au Secrétariat exécutif à Bamako. Il a également appelé les deux équipes de recherche à s’appliquer dans la tâche pour avoir un certain nombre d’articles scientifiques de leur travail pour leur développement personnel et pour la bonne image du ROCARE.

Dr Hordzi a saisi cette occasion pour informer les participants de la conférence du ROCARE Ghana qui se tiendra du 9 au 11 Novembre 2015 à Windy Lodge Hôtel, Winneba. Il a profité aussi pour inviter les participants à la conférence et ceux qui voudraient présenter des articles à les soumettre avant la fin du mois d’Août 2015.

Le coordonnateur national a également fait appel aux participants qui ne sont pas encore membres du ROCARE à rejoindre le réseau, car il y a plusieurs avantages quand on y adhère. Il a encore exhorté les membres du réseau à payer leurs cotisations afin que le réseau puisse obtenir de l’argent pour être fonctionnel.

Après cela, l’occasion a été donnée à l’équipe de Cape Coast de faire sa présentation. Cette présentation a fait l’objet de beaucoup de contributions et de discussions. Les discussions ont provoqué des débats animés sur certains aspects techniques, même parmi les chercheurs très expérimentés. Lorsque le président de la séance a amené le débat à sa fin, l’équipe Winneba a également pris la parole pour présenter leurs résultats de recherche. Comme d’habitude, cette présentation a également déclenché beaucoup de discussions scientifiques, des questions et des clarifications. Le programme qui a débuté à 09h40 a pris fin à 13h45. Le nombre total de personnes qui ont pris part au café de diffusion était de 54.

Par
Dr. Wisdom H. K. Hordzi
(The National Coordinator, ERNWACA Ghana)

FAIRE DON

PARTENAIRES

BIBLIOTHEQUE

PUBLICATIONS