Visioconférence

  • NOUS FAIRE DON

PARTENAIRES

BIBLIOTHEQUE

PUBLICATIONS

Accueil > Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education (ROCARE) > Articles >

Revue de Vulgarisation

Appel à communication N°2 de la revue de vulgarisation

PRIVATISATION ET DECENTRALISATION DE L’EDUCATION : LES TENDANCES EN AFRIQUE REVUR, n°2
En projection du second numéro de la Revue de Vulgarisation du ROCARE (REVUR), nous avons le plaisir de vous transmettre notre second appel à communication. Encore une fois, les contributions des chercheurs académiciens, membres d’ONG, de structures gouvernementales et praticiens de l’éducation sont les bienvenues.
La thématique devant guider les propositions de communications soumises par les auteurs est la suivante :
Privatisation et décentralisation de (...)

APPEL A COMMUNICATION DU PREMIER NUMERO DE LA REVUE DE VULGARISATION DU ROCARE (REVUR)

La qualité de l’éducation en Afrique de l’Ouest et du Centre
Revue de Vulgarisation du ROCARE (REVUR)
Guide des Praticiens de l’Education #1
Pour le lancement de la revue de vulgarisation scientifique du ROCARE, nous avons choisi de nous centrer sur la thématique de la qualité de l’éducation. Thématique récurrente, elle est pourtant toujours en mouvement. De sa définition à ses applications pratiques, les contributions constituant ce premier numéro permettront d’inscrire la thématique dans la réalité régionale du ROCARE.
La définition de la qualité (...)

LA REVUE DE VULGARISATION DU ROCARE (REVUR)

Qui sommes-nous ?
La revue créée en 2015 par le ROCARE paraîtra pour la première fois en Janvier 2016. Elle rassemble des articles promouvant l’innovation, la découverte et la recherche en éducation en Afrique menée par des chercheurs africains membres ou non du réseau ROCARE. Disponible en ligne et complètement gratuite, la revue est créée pour être accessible à tous les acteurs de l’éducation intéressés par le développement de la qualité et de l’accès à l’éducation, des politiques éducatives novatrices et de manière générale par les thématiques actuelles (...)