ROCARE
UdeM CRDI
Sommaire
Le projet PanAf
Accueil
Présentation
Partenaires
Activités
Documents
Recherche TIC
Forum

Observatoire PanAf
Accèder à l'Observatoire

Ressources
TIC et Educateurs
TIC et Apprenants
Banque de connaissances
 
Contactez-nous

infoDev.org

Unesco Institute for Statistics

African Virtual University

SchoolNetAfrica

EDUSUD

GeSCI

eLearning Africa

MERLOT

THOT

Le site communautaire d'APRELI@

 

Agenda panafricain de recherche sur l’intégration pédagogique des TIC

vendredi 13 juillet 2007


L’agenda panafricain de recherche sur l’intégration pédagogique des TIC qui est proposé, espère faire partie du processus d’élargissement, de partici- pation à l’accès, à la construction, et à la production des connaissances à l’ère de l’information.

L’objectif du projet de recherche proposé est de mieux comprendre comment l’intégration pédagogique des TIC peut améliorer la qualité des enseignements et des apprentissages en Afrique. Le développement d’un observatoire sur les TIC dans l’éducation en Afrique est la principale activité proposée pour la première phase de ce projet qui durera deux ans. Les observatoires, dans d’autres secteurs comme en océanographie, ont réussi grâce à la collecte, à l’organisation et à la mise à jour des données pour des chercheurs et des praticiens dans un domaine spécifique.

  • Les principaux partenaires dans le projet seront des facultés d’éducation
    dans onze pays de l’Afrique du Nord, de l’Ouest, du Centre, de l’Est, et de
    l’Afrique australe : Cameroun, République centrafricaine, Congo, Côte d’Ivoire, Egypte,
    Kenya, Mali, Maroc, Mozambique, République Sud Africaine, Sénégal et
    Ouganda.
  • Le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Éducation
    (ROCARE) sera responsable de la coordination du projet sur le continent.
  • L’université de Montréal est le partenaire technique qui aura un rôle clé à
    jouer aux plans scientifique, technologique et pour la publication.
  • Les comités nationaux approuveront le contenu de l’observatoire, et un comité
    scientifique international veillera à l’évolution du projet.
  • L’évaluation de l’observatoire sera effectuée en partie par l’analyse des statistiques sur Internet
    et par l’intermédiaire des résultats d’enquête en ligne.

Les leçons apprises seront documentées et réinvesties continuellement durant l’exécution du
projet.

 
 
Copyright©Coordination Régionale ROCARE 2007